Blogarythme
tu népérien pour attendre

Les sourires sont contagieux

Comme chacun sait, dans le cadre d'une conversation par Internet, les smileys permettent, en associant un état d'esprit aux mots que l'on étale sur l'écran du correspondant, de pallier la rigidité de ce moyen de communication distant, sourd et muet.

Virginie dit:
Salut, ca va ?
Pierre dit:
Oué et toi ?


Il existe aujourd'hui une multitude de smileys divers et variés, certains sont drôles, originaux ou très expressifs, aussi tiennent-ils un rôle de plus en plus central dans la messagerie instantanée.

Paul dit:
Hello
Virginie dit:

Paul dit:

Virginie dit:

Paul dit:

Virginie dit:

Paul dit:
Faut que j'y aille, salut !
Virginie dit:



En particulier, tout comme l'on userait de jolis sourires ou de sa voix la plus mielleuse pour amadouer son interlocuteur lors d'échanges délicats, il n'est pas rare de voir certains smileys farfelus ou attendrissants accompagner des propos que l'on n'aurait osé formuler sèchement.

Pierre dit:
Dis voir, tu pourrais pas me prêter 1000 balles steuplé ?
Pierre dit:
Chuis un peu sur la paille en ce moment
Paul dit:
Hey il est génial ce smiley, tu l'as trouvé où ? Envoie !!!
Pierre dit:
Euh ... ok je te l'envoie ... voilà ...
Paul dit:
Merci !!!
Paul dit:
T'as qu'à trouver un boulot sale con


Aux antipodes

Quand j'étais petit et qu'il n'y avait personne à la maison, il m'arrivait de m'emparer du miroir rond-soucoupe-volante accroché dans la chambre de ma soeur. Je le tenais alors devant moi, face vers le haut, et quand je plongeais mon regard dedans en déambulant dans les couloirs, j'avais l'impression d'arpenter les vallées exotiques et vertigineuses du plafond du domicile.


Mon beau miroir

A quand un appareil photo numérique à l'objectif situé du côté de l'écran et des réglages ?